L’adresse d’un artiste renvoie à bien davantage qu’à son lieu de vie et de création. Elle indique sa place dans la société – bohème ou artiste établi – et son appartenance à certains réseaux professionnels et amicaux – colonies d’artistes, lieux d’enseignement et de sociabilité. Elle conserve la mémoire d’une époque de sa vie, connue au travers de sa correspondance et de ses oeuvres.

Les adresses occupées par les artistes finlandais à Paris révèlent une multitude d’informations, qui permettent de recomposer un épisode de leurs vies et de mieux comprendre l’importance de ces séjours dans leurs carrières.

Ce cycle de conférences s’appuie sur d’importantes recherches effectuées dans des archives françaises et finlandaises à l’occasion d’expositions.

  • Albert Edelfelt : 147, avenue de Villiers
  • Ville Vallgren : 233 bis, rue du Faubourg Saint-Honoré
  • Akseli Gallen-Kallela : 9, rue Ménessier
  • Pekka Halonen et Väinö Blomstedt : 9, rue Campagne-Première
  • Olof Sager-Nelson : 103, rue de Vaugirard
  • Juho Rissanen : Saint-Germain-en-Laye
Ce cycle de conférences a été donné en totalité ou en partie à à la Bibliothèque nationale de Finlande pour l’Institut français en Finlande (1.-22.10.2013), à l’Institut finlandais de Paris pour l’association France-Finlande ( 26.2.2014 ), et à Arbis Helsinki ( 14.1.-18.2.2016).



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.