Albert Edelfelt et la France

C’est à Paris, à Paris, que je sens mon cœur battre, c’est là que je comprends ce que c’est que de vivre.

Albert Edelfelt à Charles Baude, Saint-Pétersbourg, 21.11.1881, Bibliothèque nationale de Finlande.

L’impressionnante carrière réalisée à Paris par le peintre finlandais Albert Edelfelt (1854-1905) est illustrée par une oeuvre connue de tous, sans que bien souvent son auteur soit identifié : le portrait de Louis Pasteur. La notoriété de l’illustre scientifique lui aura presque valu d’être exposé au musée du Luxembourg, dévolu aux plus grands artistes français de son temps.

La relation intense entretenue par Albert Edelfelt avec Paris, depuis son arrivée à l’âge de 20 ans et jusqu’à son décès prématuré à 51 ans, est au coeur du blog albertedelfelt.com animé par Iclea. A l’instigation de l’Association Albert Edelfelt constituée à Paris par la branche française de la famille Edelfelt, des historiennes de l’art et de la culture publient des articles originaux évoquant ses amitiés, ses relations artistiques et politiques et ses adresses parisiennes.

Au travers de cet artiste nordique et de ses oeuvres, c’est toute la vie artistique parisienne de la fin du XIXe siècle qui se dévoile. N’hésitant pas à utiliser ses relations pour servir la diplomatie culturelle de la Finlande, Albert Edelfelt fut assurément un acteur autant qu’un témoin passionnant de son temps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.